quelques témoignages
 
   
 

Quelques témoignages

Témoignage de Géraldine


Être consacrée à la Virginité, c'est répondre à l'appel du Christ à se donner tout entière à Lui, en vivant dans le monde.

La Consécration virginale revêt plusieurs aspects : la Consacrée est signe.

Lors de la Consécration, elle reçoit le voile, signe de pureté, car le Seigneur l'appelle à revêtir la beauté dont Il veut parer l'Eglise. Le voile est aussi signe de féminité : il invite chacun et chacune de nous à prendre conscience que l'Eglise est, à l'image du Christ, incarnée, et que comme membre du Corps de l'Eglise, nous avons la responsabilité d'aller proclamer la Bonne Nouvelle dans le monde qui nous entoure.
Elle reçoit l'anneau de l'épouse, signe que l'Eglise est Epouse du Christ, et signe que Dieu est fidèle : Il est amour et miséricorde.
Elle reçoit le livre de prière, pour rendre grâce au Seigneur pour ses bienfaits et Le louer. Le livre de prière est également signe que la Vierge Consacrée a le devoir de prier pour ses Frères et Sœurs.
Elle reçoit la lumière, enfin, signe que l'Eglise ne doit jamais cesser de veiller en attendant le retour du Christ Glorieux, l'Epoux qui vient à la rencontre de l'Eglise.

La Virginité Consacrée est une vocation qui se vit dans le monde, en lien avec l'Evêque. Elle ne se vit pas au sein d'une Communauté Religieuse ou d'un Institut Séculier.

Etre consacrée à la Virginité, c'est être une femme "ordinaire" dans le monde, mais profondément enracinée dans le Christ, source de son épanouissement.

Géraldine, 31 ans, Vierge Consacrée